">

Actualités !

NOUVEAUTÉS - NEVEZENTI - NEWS

Dihun Bro Pondi . Une association pour dynamiser la filière bilingue

création Dihun Bro Pondi

Les parents d'élèves de l'école Saint-Joseph, ainsi que des représentants de la filière bretonne, se sont réunis cette semaine afin de créer une association.

Ayant pour nom Dihun Bro Pondi, elle a pour objectif de dynamiser et faire la promotion des filières bilingues. « Elle va aussi nous aider à mettre en place plus facilement des projets », explique Gaël Lefevère, parent d'élève.

En effet, l'association a pour objectif d'organiser une grande journée sportive ou une séance de cinéma en breton, avec toutes les classes bilingues du pays de Pontivy. Cette association devrait faciliter le lien entre les écoles primaires, mais aussi avec le collège et le lycée.

Les parents d'élèves de la filière bilingues militent afin d'ouvrir une classe bilingue au collège Les Saints-Anges, à Pontivy. Pour le moment, le directeur aurait émis un avis favorable, « mais il faut dix élèves pour ouvrir la classe », ajoute Gaël Lefevère. Les membres de l'association espèrent atteindre cet objectif.

À la rentrée, ils ont prévu de rencontrer les directeurs des écoles catholiques afin de présenter les statuts de cette première association Dihun créée dans le pays de Pontivy.

Pour lancer cette entité, un bureau provisoire a été créé. Les coprésidentes sont Mireille Dagaud et Laëticia Evano ; trésorière, Angélique Coer ; secrétaire, Jennifer Blanc.

source : http://www.ouest-france.fr/bretagne/cleguerec-56480/une-association-pour-dynamiser-la-filiere-bilingue-4269304

Petit atlas de Bretagne illustré sur le site L'ATLASig

Atlas de Bretagne illustré

Un clic sur l'image et vous aurez un aperçu d'un atlas tout à fait original et inédit de la Bretagne sous toutes ses formes.

À travers son regard d'illustrateur bédéiste passionné par sa région natale, Fañch Juteau, nous offre une vue d'ensemble de la Bretagne : histoire, géographie, musique et danses, gastronomie... 15 cartes illustrées, suivies de riches synthèses : ludique et destiné à tous !

MUZILLAC - École Sainte-Bernadette / Dihun Avel Nevez : 
Festival de courts-métrages "Ciné Breizh" à Arradon

Festival courts métrages Ste Bernadette


Samedi 21 mai, au Théâtre des Arts Vivants , à Arradon, a eu lieu un évènement important pour nos filières bilingues de Muzillac, Surzur et Theix. Les films réalisés par les élèves durant toute l'année ont été projetés sur grand écran. Comme à Cannes, il y avait une montée des marches, de l'émotion, des expositions, et surtout des élèves heureux et fiers de leurs réalisations. Bravo aux réalisateurs Philippe et Rémi (entourés des élèves, enseignants, et directeurs sur la photo) qui ont reçu leurs "palmes" pour l'occasion ! Grand merci à tous !


Gourc'hemennoù d'ar vugale, d'ar sevenourien evit al labour graet asambles, ha trugarez d'an dud evit o skoazell !

Apprendre le breton de manière intensive

  • J'apprends le breton rapidement
  • nouvelle formule intensive

Baccalauréat : les épreuves de langues régionales séduisent

baccalauréat en langue régionale

Pour 700.000 élèves, l’échéance du baccalauréat approche. Les épreuves écrites se dérouleront le 15 juin et, parmi elles, l’épreuve de langue régionale remporte de plus en plus de succès. La preuve à Lanester, dans le Morbihan, où des élèves de terminale préparent les écrits de breton. Certains l’ont même choisi en tant que langue vivante 2 coefficient 4. Un choix stratégique mais aussi une fierté : les premières traces écrites du breton remontent au 8e siècle. Immersion.


 cliquez sur l'image pour voir le reportage


69e ÉCOLE D’ÉTÉ ORGANISÉE PAR KEAV 

  • Skol Hanv p1
  • Skol Hanv p2

L’été prochain, Kamp Etrekeltiek ar Vrezhonegerion (KEAV) proposera deux semaines de stage qui se dérouleront du 10 au 16 juillet et du 17 au 23 juillet au Lycée Ar Stêr Aon (lycée agricole et horticole) à Châteaulin. Ces deux semaines sont indépendantes, les participants peuvent s'inscrire pour l'une ou l'autre ou les deux.


Le breton est la seule langue utilisée pendant ces deux semaines. 

En complément des cours, différentes activités sont proposées : conférences, chants, échanges avec les gens du pays, promenades, théâtre, veillées... Une façon de progresser très rapidement en utilisant le breton en toutes occasions.
Pendant les deux semaines les stagiaires pourront suivre des cours de niveaux ou s’inscrire à une des séries de leçons qui leur permettront d’approfondir la langue par la pratique ;
la 1ère semaine : prononciation et accentuation du breton, faire connaissance avec le monde de la radio avec la participation de Radio Kerne, traduction de textes variés, Histoire de Bretagne ; cette série de cours d’histoire sera couplée à des cours de littérature correspondant aux différentes époques étudiées.
la 2e semaine : prononciation et accentuation du breton, utilisation des outils internet pour la création de sites et de blogs, traductions de textes non littéraires, Breton en famille avec la participation de Divskouarn (dans ce groupe seront accueillis les enfants de moins de 6 ans avec au moins un des deux parents), Danses et chants, cours de gallois (2 niveaux).

Les programmes sont proposés sur le site de KEAV.

L’inscription à KEAV implique un minimum de connaissance du breton : l’équivalent de deux bonnes années d’études assidues.


Le stage est agréé par la Formation continue.


Pour tout renseignement complémentaire, écrire à
KEAV, 22 hent Mouliouen, 29000 KEMPER. Tel. 02 98 95 59 31 pe : keav@keav.bzh

"L'imagier du breton" ou "Skeudennaoueg ar brezhoneg" 
vient de paraître

Figurines Breton


Comportant plus de 600 mots, enrichi par des "kwiz", des comptines et des chansons... il a été conçu par des bretons pour évoquer la vie quotidienne en Bretagne au XXIe siècle. Il est le fruit de plusieurs années de travail.


Pour plus de renseignements :


Thierry Jamet / Le Temps éditeur 16, rue de l’Eglise – 44210 Pornic
02 40 82 18 60 / 06 29 47 23 59 – tierijamet@gmail.com

ou

Yann LE CORRE / Dihun Breizh - Maison de l'Octroi - 1 boulevard Viollard - 56300 PONTIVY

0981226449 / 0680887332 - direction@dihunbreizh.bzh


  • Questembert, ouverture filière breton français
  • Stratégies langues vivantes, Ministère de l'Éducation
  • Langues régionales, l'appel de 60 organisations bretonnes
  • soutenance de thèse sur le bilinguisme
  • Ana Inès Ansaldo
  • St Yves Perros Guirrec, l'école d'autrefois

ACTUALITÉS SCOLAIRES

MUZILLAC - La filière bilingue breton/français de l'école Sainte-Bernadette de Muzillac reçoit un prix du Crédit Agricole lors de la remise des Trophées de la Vie Locale mercredi 24 février !

St. Bernadette, Price local life Trophy

L'association Dihun Avel Nevez est constituée des parents d'élèves, ainsi que d'enseignants des filières bilingues des écoles catholiques de Muzillac, Surzur et Theix,et a pour but de promouvoir l'enseignement de la langue bretonne et les projets de nos filières. Prochain évènement à ne pas manquer: randonnée le dimanche 24 avril au matin !

SURZUR - À Saint-André, on tourne un film en breton

Surzur- St André Breton film
Rémi Duquenne réalisateur, avec les enseignantes bilingues, chargées de ce projet : Alice Daniel, Céline Rialland, Nathalie Le Tradic et Magali Traversa. 

Les quatre classes bilingues de l'école Saint-André viennent de passer 2 jours avec le réalisateur Rémi Duquenne de l'association Soulier (de Rochefort-en-terre qui accompagne les groupes à la création de films) dans le but de tourner un film en langue bretonne.
« Le but de ce projet, commun à quatre établissements scolaires de la région : Theix, école et collège, Muzillac et Surzur, explique Nathalie Le Stradic, une des enseignantes responsable, est de montrer aux parents ce que peuvent réaliser les enfants dans la langue bretonne, dans un autre cadre que la scolarité pure, d'où l'idée du tournage de ce film. »
Parti d'un livre d'Évelyne Brisou-Pellen, traduit en breton par Mark Kerain, les enfants ont écrit un scénario avec l'aide de leurs enseignants, sur « ce petit serpent : Jean-René qui va venir troubler la quiétude de la classe, explique Élise qui joue le rôle de l'institutrice »...« mais c'est sans compter sur l'inspecteur, explique Gabriel, qui joue ce rôle à l'écran, et évidemment... » Mais pour en savoir plus, il faudra aller voir ce court-métrage de 6 minutes, qui va concourir avec ceux des trois autres établissements au théâtre des Arts vivants à Arradon le 21 mai.


MUZILLAC - « Silence, ça tourne » à l'école Sainte-Bernadette

Muzillac - St. Bernadette
Le tournage du film se fait sous la conduite de Rémi Duquenne. 

Dans le cadre d'un projet bilingue avec Theix et Surzur, l'école Sainte-Bernadette était en plein tournage jeudi et vendredi pour son projet cinéma. Une opération mise en place avec l'association Souliers, de Rochefort-en-Terre, et son animateur Rémi Duquenne.

L'idée : créer une histoire commune pour les enfants du même réseau.

Les étapes : d'abord la lecture du roman « Ar sarpant glas e-barzh ar c'hlas », d'Évelyne Brisou-Pellen, puis écriture d'un scénario à partir du roman, distribution des rôles, accessoiristes, son, décorateurs, acteurs et figurants, après un casting. Jeudi et vendredi, c'était le tournage du film et la réalisation de la bande-son avant montage.

Au mois de mai, le court-métrage sera projeté dans chaque école. « Au-delà de la découverte des supports visuels, mettant en valeur la langue bretonne, l'objectif est de lancer une dynamique de pôle bilingue pour créer une association Dihun sur le réseau des trois écoles », expliquait Rémi Duquenne.




Qu'apprendront les élèves de 6 à 16 ans à la rentrée 2016 ? Découvrez le socle commun de connaissances de compétences et de culture

socle commun
Le socle commun de compétences, de connaissances et de culture est publié au bulletin officiel. Il concerne les élèves de six à seize ans et sera mis en œuvre à partir de la rentrée scolaire 2016.  Découvrez les détails et les enjeux des domaines qui constituent ce socle commun.

Le socle commun de connaissances, de compétences et de culture couvre la période de la scolarité obligatoire, c'est-à-dire de six à seize ans. 

Il correspond pour l'essentiel aux enseignements de l'école élémentaire et du collège qui constituent une culture scolaire commune.

L'élève engagé dans la scolarité apprend à réfléchir, à mobiliser des connaissances, à choisir des démarches et des procédures adaptées, pour penser, résoudre un problème, réaliser une tâche complexe ou un projet, en particulier dans une situation nouvelle ou inattendue.

Les enseignants définissent les modalités les plus pertinentes pour parvenir à ces objectifs en suscitant l'intérêt des élèves, et centrent leurs activités ainsi que les pratiques des enfants et des adolescents sur de véritables enjeux intellectuels, riches de sens et de progrès.

Le socle commun de connaissances, de compétences et de culture est constitué de cinq domaines :
  • les langages pour penser et communiquer, présentation par Viviane Bouysse, inspectrice générale
  • les méthodes et outils pour apprendre, explication par Daniel Filâtre, recteur de l'académie de Grenoble
  • la formation de la personne et du citoyen, analyse par Benoît Falaize, professeur à l'ESPE de l'académie de Versailles
  • les systèmes naturels et les systèmes techniques, éclairage par Florence Robine, directrice générale de l'enseignement scolaire
  • les représentations du monde et l'activité humaine, présentation par Michel Lussault, président du conseil supérieur des programmes (CSP)

Convention spécifique sur les langues de Bretagne

convention spécifique langues de Bretagne

                                        pour lire la convention dans sa globalité, cliquez sur l'image


Des avancées significatives pour développer l'enseignement bilingue

L'Assemblée régionale, réunie en session plénière les 15 et 16 octobre, a adopté une convention spécifique État-Région pour la transmission des langues de Bretagne. Un texte qui préfigure des avancées majeures visant à permettre le développement du breton et du gallo dans les prochaines années. De l'assouplissement des conditions d'ouverture de classes bilingues à l'augmentation progressive du nombre d’enseignants recrutés, retour sur les points clés de la convention.

Plus de seuils ni d'âge minimum pour les ouvertures de classes

Dans le prolongement du Pacte d'avenir pour la Bretagne, la nouvelle convention spécifique supprime la notion de seuil minimal d'élèves pour les ouvertures de sections bilingues.

Dorénavant, tous les projets seront étudiés au cas par cas, selon leur situation et leur pertinence, par un comité de suivi État-Région. De plus, les enfants de 2 ans seront désormais comptabilisés, alors qu'aujourd'hui, leur présence n'est pas prise en compte.
Il s’agit donc d’une avancée majeure qui va permettre d'enclencher une vraie dynamique dans les territoires.

Une augmentation des taux des recrutements d’enseignants

Pour répondre au besoin croissant d'enseignants bilingues, l’État a décidé, d'une part, d'augmenter le nombre de places ouvertes au concours d'enseignement bilingue et, d'autre part, de développer les congés formation, pour faciliter le passage des enseignants monolingues au bilingue.

Le nombre de postes de professeurs bilingues ouverts aux concours sera donc adapté aux besoins de l’académie, par la fixation de taux, aux concours du 1er et du 2nd degré public et privé. Aujourd’hui, 11,5% des places offertes aux concours du 1er degré concernent des postes bilingues ; l'objectif, dès 2016, est de disposer de 15 % de postes bilingues et d'atteindre 20 % dans les meilleurs délais.

A noter également, le développement d'un partenariat avec l'académie de Nantes qui permettra de faciliter les mouvements entre académies.

Enfin, cette nouvelle convention facilite les actions de formation continue des enseignants qui souhaitent devenir enseignants bilingues. Cette priorité accordée aux demandes de congés formation est une nouveauté qui conforte le volontarisme régional, notamment illustré par le dispositif d'aide Desk/enseignement. Le Recteur disposera d'une enveloppe dédiée à la formation continue des enseignants pour le bilingue.


Muzillac 
Enseignement privé. Le breton fédérateur

École Ste Bernadette, Muzillac

Des représentants des écoles de Sainte-Bernadette de Muzillac, Sainte-Cécile de Theix, Saint-André de Surzur et du collège Notre-Dame-la-Blanche de Theix se sont retrouvés, ainsi que le représentant de l'association Dihun Breizh.


Mardi 3 mars, parents d'élèves, enseignants, et quelques chefs d'établissements des filières bilingues breton-français (écoles Sainte-Bernadette de Muzillac, Sainte-Cécile de Theix, Saint-André de Surzur et du collège Notre-Dame-la-Blanche de Theix) se sont retrouvés.

Suite de l'article ...

Enseignement : Les futurs profs bilingues du privé sont aidés

rencontre étudiants de l'IFSEC

A Brest, Lena Louarn, vice-présidente du conseil régional, a rencontré les étudiants de l’Ifsec, le centre qui forme les enseignants bilingues privés catholiques pour la Bretagne

Comme les bretonnants du public ou de Diwan, ils bénéficient d’une aide globale de 6 750 € de la Région.

Pour la sixième année, la Région aide les futurs enseignants bilingues français-breton avec son dispositif Skoazell (épauler). 

Suite de l'article

"avec le soutien de la région Bretagne"

logo région Bretagne

"avec le soutien du conseil général du Morbihan"

logo CG Morbihan

En bref !

La Gallésie en fête

La Gallésie en fête

Attention ! 

Ouverture/fermeture du Cârouj lors de La Gallésie en Fête. Le week-end de La Gallésie en Fête 2016, les 25 et 26 juin prochains, Le Cârouj :

- Sera fermé au public le samedi
- Sera ouvert au public le dimanche, de 14h30 à 19h (et non 13h-18h) et l'accès sera gratuit.
Pour consulter le programme complet de La Gallésie en Fête : http://www.gallesie-monterfil.org/

Du breton avec les petits !

Du breton avec les petits !

Langue bretonne. 
15 stages cet été

Émilie LE BAIL
Presque tous les stagiaires souhaitent continuer leur apprentissage à la suite du stage », se réjouit Émilie Le Bail, chargée de développement pour DAO.


Un chien avec des lunettes de soleil sur une planche de surf : c'est le visuel décalé qui est présenté sur les 6.000 dépliants et affiches édités... Un clip est aussi visible sur le web et comptabilise déjà plus de 30.000 vues. Tous les moyens sont bons pour faire la promotion du breton ! Basée à Carhaix, l'association DAO (Deskiñ d'an Oadourien : « Apprendre aux adultes ») fédère 45 organismes oeuvrant pour l'enseignement du breton aux adultes. Elle met au point des outils pour les enseignants et pense de nouvelles formes d'apprentissage. Elle vient de lancer sa campagne pour mettre en avant quinze stages proposés cet été par six structures.

source : www.letelegramme.fr/bretagne/langue-bretonne-quinze-stages-cet-ete-12-04-2016-11027384.php#closePopUp#lMZt9Ar7gYAMJFht.99

CAMPS BRETON GALLO 

Stages breton gallo 2016
PROGRAMME DES CAMPS BRETON GALLO 2016 POUR LES 6-17 ANS
Les livrets seront distribués dans les classes bilingues début entre le 7 et le 18 mars.
Merci d’inscrire vos enfants au plus vite, et avant le 15/6 impérativement, pour faciliter le recrutement des animateurs et le travail de préparation des équipes d’animation.
Vous pouvez accéder au descriptif de chaque séjour en téléchargeant le livret enfants ou le livret ados.

Manifestations estivales autour du gallo

C'est le moment de s'inscrire aux Assembies Galleses ! Stages de langue et de contes pour adultes, séjour de vacances pour les 7-11 ans, BAFA approfondissement et spectacles. Le tout en gallo !

  • Du Galo es Galèzeq
  • Du Gallo aux Gallèses

UBAPAR : BAFA/BAFD 2016

Intéressé ? retrouvez ici la fiche d'inscription. en français ou en breton

GALLO
Formation BAFA
 juillet 2016

  • stage Bafa
  • stage Bafa Plumieux

CARHAIX
MAMMIGOÙ. LA MAISON OÙ LES BÉBÉS PARLENT BRETON

mammigoù breizh
Les lauréats (ou leurs représentants) des prix de l'avenir de la langue bretonne.

Ouverte à Carhaix le 20 décembre dernier, Mammigoù, une maison d'assistantes maternelles bretonnantes, a obtenu le prix de l'avenir de la langue bretonne dans la catégorie association. Ce prix va lui permettre d'achever les travaux.

Plus d'information sur : http://www.letelegramme.fr/finistere/quimper/mammigou-la-maison-ou-les-bebes-parlent-breton-05-02-2015-10516946.php

DEVENIR ENSEIGNANT(E) BILINGUE
L’Office Public vient de publier un dépliant faisant la promotion du métier d’enseignant(-e) bilingue en collaboration avec le rectorat. 

recrutement enseignants bilingues
La Bretagne compte près de 900 enseignants bilingues et chaque année, la croissance des effectifs scolarisés dans les filières renforce le besoin de former de nouveaux enseignants. 
Dans cette perspective, ce dépliant permettra d’informer les étudiants sur les modalités de préparation au concours de professeur des écoles bilingues ou au CAPES de breton. Pour leur part, les enseignants monolingues qui ont pour projet d’enseigner dans une filière bilingue trouveront dans ce document les informations qui leur permettront de mener leur projet à terme. 
Riche de témoignages d’enseignants, ce dépliant contient également des renseignements sur les aides financières qui peuvent être sollicitées pour devenir enseignant bilingue (Skoazell et Desk) ainsi que les coordonnées des organismes d’apprentissage intensif du breton et des centres universitaires préparant le Master MEEF bilingue ou immersif.

Télécharger le dépliant ...

Vous abonner ...


Notre site vous intéresse ?
Vous souhaitez être averti dès qu'une nouvelle information y sera diffusée ?
Alors n'hésitez pas, renseignez votre e-mail et cliquez sur : "abonnement".

(A tout moment vous pourrez vous désabonner en utilisant le bouton correspondant)